Peut-on encore manger du beurre perime ?

Parmi les aliments les plus consommés en France, figure le beurre. D’ailleurs, la France est en tête du classement mondial en consommation de beurre avec un ratio de 8 kilogrammes consommé par habitant. Par contre, il peut arriver, et c’est le cas souvent, que le beurre arrive rapidement à sa date de péremption. Alors lorsqu’on aime consommer le beurre régulièrement, on se demande quoi faire lorsque la date de péremption des aliments comme le beurre arrive.

Comment reconnaître un beurre périmé ?

Le beurre faisant partie des aliments contenants de la matière grasse est susceptible d’être rapidement périmé. En effet, les éléments comme la chaleur ou la lumière augmentent sa sensibilité. Mais cela ne signifie pas forcément qu’on doit s’en débarrasser. Pour parler de la date de péremption du beurre, on parle rancissement. Le beurre rance lorsqu’il se trouve exposé aux éléments cités quelques lignes plus haut que sont la chaleur, la lumière. La conservation dans un réfrigérateur en compagnie de viande ou lait permettra de freiner la péremption. Certains critères permettent de déterminer si un beurre est périmé. Si la couleur du beurre change alors vous pouvez peut-être considérer cela comme un signe de péremption. Quand la couleur normale du beurre s’éclipse et devient de plus en plus jaune ou blanc cela peut vous mettre la puce à l’oreille. L’aigreur et la force de l’odeur constituent le deuxième élément signifiant qu’un beurre est périmé. Enfin, le goût changeant du beurre notamment plus fort et aigre confirmera vos soupçons. Mais ce n’est pas pour autant que vous devez immédiatement vous débarrasser de votre beurre.

Peut-on consommer du beurre périmé ?

Selon votre préférence, vous pouvez encore consommer du beurre même périmé selon certaines conditions. Néanmoins, il est recommandé de respecter la date limite de consommation (dlc) même si sa consommation n’aura pas de risque sur votre santé. Le beurre fait partie des produits et aliments contenant du ddm. Le ddm : la date de durabilité minimale permet de consommer certains aliments au-delà de la date limite de péremption dans l’intervalle des 2 mois qui suivent et sans que le beurre n’ait subi une interruption de la chaîne de froid. En respectant ces conditions, votre santé sera épargnée du risque d’intoxication pour consommation de beurre périmé. Vous pourrez donc en manger. En effet, la chaîne de froid permet un développement lent des micro-organismes. Le goût sera certes différent, mais le beurre peut être mangé si vous utilisez la bonne méthode de conservation. Ainsi vos sens, le goût, l’odorat et la vue peuvent vous aider à déterminer si oui ou non vous allez encore continuer à consommer votre beurre. C’est dans le cas où votre beurre aurait une odeur très forte et un goût aigre et serait périmé depuis 2 mois que vous serez dans l’obligation de le jeter.

La conservation du beurre

La conservation du beurre se fera à l’aide d’un réfrigérateur comme dans le cas des produits comme la viande ou le lait. Mais il ne se conserve pas aussi longtemps que ces derniers dans le frigo, car il n’est pas composé uniquement d’huile. La température dans le réfrigérateur doit être comprise entre 0 et 8 degrés. Pour freiner le vieillissement du beurre, utilisez du papier aluminium en refermant correctement le beurre. Le ddm est aussi un atout intéressant dans la méthode de consommation. Vous pouvez encore manger le beurre en le conservant hors du frigo au-delà de la date limite de consommation (dlc).